Designer
Illustrateur
Artiste
Innovateur

Biographie
     Géorgui Narbout

1886
1920

Un des graphistes les plus remarquables et une page importante dans l’histoire de l’art ukrainien

Géorgui Narbout est né en 1886 à Narboutivka, dans la région de Soumy. Il a commencé à s’intéresser à l’art dès sa plus tendre enfance en découpant des motifs dans du papier et en sculptant de la pâte. Lors de ses années d’école à Hloukhiv, il était passionné par les anciennes polices de caractères qu’il copiait minutieusement des anciens ouvrages Le dit de la campagne d’Igor, les Chroniques Kyiviennes, la Bible allemande. À son adolescence, son amour pour les reliques du passé ukrainien ainsi que pour la nature grandit, ce qui sera reflété plus tard dans ses œuvres.
Après l’école, Narbout est parti à Saint-Pétersbourg où il est vite devenu célèbre en tant qu’illustrateur et graphiste de livres. En 1909, il a décidé de partir travailler à Munich. Inspiré par les œuvres de Dürer, il a développé un véritable culte de la ligne, qui est une marque de la vieille école allemande de gravure.
Après la Révolution de Février, submergé par ses sentiments patriotiques, Narbout a décidé de quitter sa vie confortable à Saint-Pétersbourg et de partir s’installer à Kyiv. Il s’est vu offrir un poste de professeur à la nouvelle Académie ukrainienne des beaux-arts. Narbout travaillait passionnément, passant parfois ses nuits à l’imprimerie (car dans la rue les fusillades continuaient), et dans son temps libre, il recevait des amis près de la Cathédrale Sainte-Sophie dans son appartement rempli d’anciens tapis, vaisselle, tableaux.
Les courtes années de sa vie à Kyiv ont été extrêmement mouvementées, tant pour l’artiste que pour le pays. Narbout fut choisi pour être le nouveau recteur de l’Académie, cependant juste après cela, les bolchéviques ont envahi la ville, et peu de temps après, c’était l’armée de Dénikine. L’Académie a été privée de financement et le recteur l’a donc déplacée dans des appartements achetés à l’aide de dons. Son propre salon s’est vu transformé en atelier graphique de l’Académie.
Peu de temps après, Narbout contracta le typhus, puis souffrit des complications de cette maladie. Le 23 mai 1920, deux semaines après le retour de l’armée de la République populaire ukrainienne à Kyiv, l’artiste de 34 ans décéda.


     Recueil

Narbout. Études. Mémoires. Lettres.

[Reconstruction du «Recueil de Narbout» détruit en 1933]


     Monographie

Esthétique de Géorgui Narbout

De l’imaginaire de Guéorgui Narbout vers une identité ukrainienne

Formalisme ukrainien à l’ère de l’ukrainisation et ses traces majeures dans l’image de marque ukrainienne.

Caractè rerétrospectif et «Natsprom»: mythes et stéréotypes

Nouvelle image de marque de l’Ukraine: cent ans après Auteure: Prof. Myroslava Mudrak


     Film

Série d’entretiens sur l’école de design et d’art en Ukraine avec les successeurs de Géorgui Narbout, père de l’image de marque ukrainienne.


     Concours d’affiches

À l’intersection de tous les opposés
     Finalistes
Curateur: Sasha Bychenko